Les FDF dénoncent une rencontre entre B. De Wever et des membres du MNLA

RTBF. be

BELGIQUE | Mis à jour le mardi 8 mai 2012 à 13h58 - le lien est disponible ici

La députée bruxelloise FDF Fatoumata Sidibé critique une rencontre programmée mercredi au parlement flamand entre le président de la N-VA Bart De Wever et des représentants du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), une fédération de groupes rebelles touareg qui revendique, depuis le 6 avril dernier, l'indépendance du nord du Mali.

Le MNLA est soutenu par différents groupes indépendantistes en Europe, selon la députée Fatoumata Sidibé. Les FDF soulignent "que les rebelles touareg du MNLA et les fondamentalistes d'Ansar Dine sont clairement mis en cause dans de nombreux cas de violence, enlèvements et viols commis dans le nord du Mali".

Le MNLA est "infiltré par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)" affirment les FDF, qui dénoncent : "C'est avec ce mouvement au relent terroriste évident que Bart De Wever sympathise. Les démocrates apprécieront".

RTBF