Formation du personnel du personnel des hôpitaux Iris à la problématique des violences conjugales

Assemblée réunie de la Commission communautaire commune

Question écrite de Fatoumata SIDIBE, députée MR-FDF, à Mmes Evelyne Huytebroeck et Brigitte Grouwels, Membres du Collège réunion compétent pour la politique d’aide aux personnes
Concerne : Formation du personnel du personnel des hôpitaux Iris à la problématique des violences conjugales. - 15 décembre 2010

La réponse est disponible  ici

En Belgique, une femme sur cinq est victime de violences conjugales. Plus précisément, d’après les résultats d’une étude récente, près de 15 % des femmes et plus de 10 % des hommes ont été confrontés à une telle violence au cours de l’année écoulée.
Afin de lutter contre ce fléau, diverses mesures ont été prises par les pouvoirs publics, je pense notamment au plan d’action national sur les violences conjugales, à la mise en place d’une ligne d’écoute professionnelle, à la création de structures d’accueil, etc. Pour les victimes de tels actes, il est essentiel qu’elles puissent être accueillies et prises en charge par des services compétents afin d’obtenir une aide et une protection. D’où l’importance de la formation et de la sensibilisation du personnel d’accueil des services de première ligne tels que la police, les hôpitaux, etc. Or, bien souvent, on constate que le personnel de tels services n’est pas formé à la problématique des violences conjugales avec pour conséquence une insatisfaction des victimes quant à l’accueil qui leur est réservé.

Par conséquent, je souhaiterais demander aux Membres du Collège :

1) S’il existe une formation spécifique aux violences conjugales destinée au personnel des hôpitaux Iris ? Qui dispense cette formation ?
2) Le cas échéant, combien de personnes en ont bénéficié ? Disposez-vous d’informations quant au profil des personnes qui ont suivi les formations ?
3) Dans la négative, comptez-vous prévoir prochainement une telle formation afin de garantir un accueil de qualité pour les victimes de violence ?

Le 10 décembre 2010.