Bilan de ligne d’écoute contre les violences conjugales 0800 30 030.

Parlement francophone bruxellois

Question écrite de Fatoumata SIDIBE, députée FDF, à Rachid MADRANE, Ministre de l'Action sociale et de la Famille. La réponse est disponible ici.

Concerne : Bilan de ligne d’écoute contre les violences conjugales 0800 30 030.

En deux trois années de fonctionnement, je souhaiterais connaître le bilan de ligne d’écoute contre les violences conjugales lancée à l’initiative de la Région wallonne, de la Communauté française et de la Cocof. Lancée le 25 novembre 2009, cette ligne permet aux victimes, aux témoins, aux professionnels et auteurs de violences de se confier, d’obtenir des informations et d’être orientés vers les différents services d’aide spécialisés.

Monsieur le Ministre peut-il me faire savoir :

1) Combien d’appels ont été enregistrés en 2012?

2) Pourriez-vous me communiquer des informations précises sur la répartition des appelants (type d’appelants, genre d’appelants, type de violences concernés, etc.) depuis sa création et par année ?

3) Quelles sont les structures principales vers lesquelles sont relayées les victimes ?

4) Combien d’appels traités par la ligne « écoute violences conjugales » concernaient la problématique des mariages forcés, contraints ou subis ?

5) Quelles formations ont été suivies par les écoutants ? Combien d’écoutants ont pu suivre de telles formations ? Ont-ils pu bénéficier de formations plus poussées en matière d’accompagnement des auteurs de violences et de prise en charge des enfants qui subissent les dégâts collatéraux de conflits conjugaux ?

6) Quel bilan pouvez-vous tirer du suivi des appels ? Les objectifs de ce nouveau numéro vert ont-ils été atteints ?

7) Est-il prévu d’étendre les plages horaires de cette ligne d’appels ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Fatoumata Sidibé

27 février 2013